La bientraitance en entreprise ?


La bientraitance en entreprise, pourquoi pas ?


La bientraitance est une culture inspirant les actions individuelles et les relations collectives au sein de l'entreprise.

Elle vise à promouvoir le bien-être de la personne en gardant à l’esprit le risque de maltraitance, de violence. Elle ne se réduit ni à l’absence, ni à la prévention de la maltraitance ou de la violence. Elle ne peut se construire au sein d’une structure donnée qu’au terme d’échanges continus entre tous les acteurs.

Il s’agit d’une manière d’être, de dire et d’agir, soucieuse de l’autre, des autres, réactive à ses ou leurs besoins et à ses ou leurs demandes, respectueuse de ses ou leurs choix et de ses ou leurs refus. La bientraitance intègre le souci de maintenir un cadre stable, avec des règles claires, connues et sécurisantes pour tous et d’un refus sans concession de toute forme de violence.

L'expression de chacun et chacune est valorisée.

La démarche de bientraitance est un aller-retour permanent entre penser et agir. Elle exige à la fois une réflexion collective sur les pratiques des professionnels, et nécessite une mise en acte rigoureuse des mesures que la réflexion collective préconise pour les améliorer. Dans cette optique, elle induit l’adoption d’une culture de questionnement permanent.

La recherche de bientraitance est une démarche continue d’adaptation à une situation donnée. Par essence, elle est sans fin. Elle implique une réflexion et une collaboration incessantes entre tous les acteurs, à la recherche de la meilleure réponse possible à un besoin identifié, à un moment donné.


Le questionnement éthique peut amener aux professionnels une ressource de pensée, un soutien, un approfondissement de nature à les stimuler.

Le recueil et l’analyse régulière des expériences et difficultés rencontrées permet de tirer des enseignements sur le fonctionnement quotidien et mettre en oeuvre des mesures d’ajustements utiles.


En cas d’évènements particulièrement difficiles, un accompagnement ponctuel approprié est bénéfique.


Pour garantir la bientraitance, l'encadrement a un rôle fort et des responsabilités particulières en matière d'engagement, de clairvoyance et de justice.


Le projet de l'entreprise construit, animé, évalué et réactualisé avec le concours des différents acteurs est garant de la bientraitance.