L'AFEST : Comment ça se passe?

L’AFEST, Action de Formation en Situation de Travail est une modalité pédagogique innovante qui se marie bien avec d'autres modalités pédagogiques.


Exemple : Accompagner le repas de personnes vulnérables en établissement ou à domicile...


L'AFEST répond à 5 conditions :

  • La formation formelle se traduisant par un parcours pédagogique permettant d'acquérir des compétences professionnelles,

  • Un encadrement pédagogique par un formateur pouvant exercer une fonction tutorale,

  • Des activités pédagogiques alternant des temps de mise en situation et de réflexion,

  • Des évaluations en amont et en aval, tout au long,

  • Une traçabilité de l'action,

Les phases réflexives se déroulent en amont, en situation de travail et en aval. Elles ont pour objet d’utiliser à des fins pédagogiques les enseignements tirés de la situation de travail. Elles doivent permettre d’observer et d’analyser les écarts entre les attendus, les réalisations et les acquis de chaque mise en situation dans l’objectif de consolider et d’expliciter les apprentissages. Ces phases sont distinctes des mises en situation de travail.

L’analyse réflexive est un concept qui vient d’entrer dans le Code du Travail via le décret sur l’ AFEST qui dit que c’est, en cours de travail, dans le cadre de son geste professionnel au sens large. C’est le temps où l’apprenant réfléchit à son travail (temps de réflexivité):

  • une façon de prendre de la distance/son travail,

  • une façon d’analyser son expérience,

On analyse les faits à partir de cas concrets, les succès et les difficultés, les solutions mises en oeuvre ou que l'on aurait pu mettre en oeuvre. On essaie de transposer l'apprentissage dans d'autres situations ou environnements de travail.L'analyse réflexive permet une triple mise à distance de la situation (en amont, en situation, en aval).


Les acteurs

  • L'apprenant qui est au cœur du dispositif et qui s'approprie les techniques d'auto-apprentissage, apprenant avec lequel le parcours est construit,

  • L'établissement ou l'entreprise avec laquelle l'apprenant et le référent collabore

  • Le référent AFEST, architecte du dispositif pour l’ensemble des apprenants : celui qui accompagne l’apprenant tout au long de la démarche. Il motive, il apporte les outils nécessaires, régulation, remédiation. Il est beaucoup plus qu’un tuteur : aide au positionnement, fait les entretiens de régulation et de remédiation, développe aussi l’ingénierie pédagogique expérientielle.

La relation d'apprentissage mis en place est une relation de confiance, de possibilité de tester.


Le rôle du référent AFEST

Ingénierie et accompagnement

  • Coordonner les acteurs en contribuant aux AFEST,

  • Construire des dispositifs/Parcours AFEST « Personnalisés et accessibles »,

  • Intégrer les bonnes pratiques existantes de formations au poste, apprentissages informels… pour améliorer la qualité de vie des personnes » (cadre réglementaire, outillage pédagogique),

  • Outiller et accompagner les acteurs de terrain notamment dans la réalisation des 3 « points durs » des AFEST soit les Entretiens de positionnement, la formalisation de d'outil de , le développement de la pratique réflexive,

  • Évaluer objectivement les effets des AFEST,

  • Développer une démarche d’amélioration continue et d’innovation en AFEST,

  • Animer et coordonner les accompagnateurs terrains AFEST,


Comment tracer l'AFEST


L'AFEST doit être tracée : un document contractuel est signé par l’apprenant et l’accompagnateur AFEST. Au terme du parcours, le document intègre les résultats de l’évaluation finale. En fait, il est nécessaire :

  • de faciliter la lisibilité de l’action de formation,

  • de permettre au bénéficiaire de connaître les conditions de réalisation et les modalités d’organisation,

  • d'engager chacune des parties,

L'outil qui permet de tracer l'action comprend la répartition des différentes modalités pédagogiques, la grille de positionnement à renseigner en amont et en aval de l'action, les différentes séquences de formation... L'outil peut être digitalisé. Il est une preuve comme peuvent l'être un film, les fiches présences d'entretien, le rapport d'analyse réflexive...


Les outils pédagogiques

  • La consultation en commun des ressources pédagogiques,

  • Le contrôle qualité apprenant,

  • L'explication flash,

  • La simulation, le jeu de rôle,

  • Le benchmarking,

  • L’entretien de remédiation et de bilan,

  • Le groupe d'échange de bonnes pratiques, d'analyse de la pratique, d'analyse d'incident,

  • ...

Les bénéfices de l'AFEST

  • Optimiser l'efficacité pédagogique,

  • Flexibiliser la formation,

  • Personnaliser la formation,

  • Synchroniser avec le besoin,

  • Economiser les frais de déplacement,

  • Décloisonner et favoriser la communication,

  • Faire évoluer les relations,

  • Valoriser ou revaloriser le travail,

  • Capitaliser, mutualiser et harmoniser les pratiques,

  • Innover,

  • Revisiter les processus,

  • Reconnaître les apprenants,




16 vues