Du stress au burn out

Le stress arrête la conscience de se manifester. S. Lambert, Auteur, Libre-penseur,

Elle disait toujours : c'est du bon stress !

Elle aimait sa famille et son travail. Pourtant elle était émotionnellement épuisée, elle avait des idées dépressives, elle culpabilisait tout le temps, elle dormait mal, elle était parfois agressive et elle n'entendait plus quand on lui disait de se reposer.


Elle a été hospitalisée en psychiatrie un 1er mai, alors qu'elle accueillait des visiteurs dans le cadre d'une journée portes ouvertes, dans l'établissement qu'elle gérait.


Quand elle a pu reprendre son travail, elle a cherché à changer ses pratiques...


La bonne nouvelle, c'est que le bien-être est possible en développant une culture de la bientraitance en entreprise et à la maison, à la fois démarche positive et mémoire du risque. Elle nous montre que nous avons le pouvoir de faire la différence dans nos vies, individuellement et collectivement. Lorsque l'on prend une décision dans sa vie personnelle ou professionnelle, il faut se poser la question : Est-ce une décision juste selon les valeurs humanistes que nous soutenons collectivement et que je soutiens individuellement ?


Prenez rendez-vous

Le seul risque, c'est de passer à côté de pratiques efficaces

24 vues